10 astuces pour vous aider à écrire un roman

1 . Si le déroulement de l’histoire que vous souhaitez raconter n’est pas net dans votre esprit.
Cherchez comment elle se terminera. Tel John Irving pour la plupart de ses romans, demandez-vous :
« Que se passe-t-il à la fin de ce livre qui fait que cela vaille la peine de lire tout ce livre ? »

Les dernières phrases du roman sont souvent les premières que cherche l’auteur du Monde selon Garp.
Une fois qu’il connaît la fin de son futur roman, une fois qu’il a écrit les dernières phrases, il remonte l’histoire en sens inverse, jusqu’au début.

2 . Quand vous devez écrire la suite et que rien ne vient :
Relisez les trois ou quatre dernières pages que vous avez écrites.
Souvent, aussitôt lus les derniers mots, la suite s’impose immédiatement.

Sinon, une fois vos dernières pages lues, fermez les yeux et laissez votre esprit rêver comme bon lui semble.
Généralement, les idées permettant de poursuivre finissent par se présenter. Non pas organisées mais en désordre.

C’est à vous de trier.=
Attention ! Si vous testez cette méthode, veillez à ne pas corriger les dernières pages que vous relisez,
sinon votre esprit va se focaliser sur ça et alors, adieu la rêverie créatrice !

3 . Si vous écrivez un roman autobiographique et que vous manquez d’inspiration
Ouvrez les albums de famille et laissez votre esprit vagabonder sur les photos qui vous attirent le plus à ce moment-là.
Ne les survolez pas, au contraire, examinez chaque détail, chaque visage, posture, animal, objet, maison, auto, etc.

4 . Quand vous avez l’impression que votre style s’éparpille
Gardez toujours à l’esprit, le titre de votre texte. Vérifiez si vous y êtes fidèle.
Puis titrez provisoirement chaque chapitre.
Ces titres vont vous aider à ne pas partir dans tous les sens.

5 . Si vous constatez que vous en dites trop dans vos phrases.
Coupez-les ! Évitez la complexité, n’exprimez qu’une idée par phrase.
Trop d’idées dans une phrase embrouillent la lecture.

6 . Quand vous peinez sur une description
Ne cherchez pas à tout montrer ! Ne montrez que l’essentiel.
Procédez comme un caricaturiste, décrivez à grands traits.
Ne retenez que ce qui caractérise le plus ce que vous tentez de décrire.

Voyez comment  Lionel Duroy  dans Le Chagrin, édition Julliard, décrit une demeure :
« Une maison charmante quoiqu’un peu maniérée, en bois, faite d’un salon d’inspiration vaguement victorienne au rez-de-chaussée et d’une cuisine année 1970 à dominante orange ouvrant sur un petit jardin, tandis qu’à l’étage, desservies par un escalier au lustre prétentieux, se trouvaient trois chambres lumineuses (doubles bow-windows disposés en angle et offrant une vue plongeante sur la rue, ou le petit jardin) ainsi qu’une vaste salle de bain.

7 . Si vous trouvez que vos dialogues sonnent faux
Jouez-les ! Dites à voix haute les dialogues que vous avez écrits.
Si vous avez une ou un partenaire pour assurer les répliques, c’est encore mieux.
Quoi qu’il en soit, enregistrez-vous, un enregistrement vidéo est idéal.
Au visionnage, vous allez immédiatement vous rendre compte si vos dialogues sont crédibles.

8 . Quand vous restez en panne d’écriture devant la page blanche
Allez faire un tour ! Marchez une demi-heure. Marcher irrigue le cerveau
et les idées arrivent. Ce bon truc est connu depuis l’antiquité.

9 . Si vous voulez relancer l’intérêt des lecteurs de votre roman
Terminez vos chapitres avec ce type de formules :
– un peu plus tard,- quelques jours après,
– un jour, cependant
– elle avait enfin deviné ce qui n’allait pas
– par bonheur- c’est sans doute ce qui me décida
– c’est à partir de là que tout changea

Deux exemples de relances :
« Et puis les républicains investirent Lingberg, et tout changea. »Le complot contre l’Amérique, Philip Roth, Gallimard »
« C’est un samedi après-midi semblable à celui-ci que nous apparaît pour la première fois André Périgne,
qui va tellement compter dans notre vie. Lionel Duroy, déjà cité

Premier Roman

10 . Quand vous souhaiterez avoir sous la main, le meilleur guide pour écrire un roman

Offrez-vous :  Comment écrire son premier roman

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s