Faut-il avoir un blog d’auteur ?

blog-auteur-1

Un blog d’auteur est-il indispensable ?
Oui, bien sûr !
Que vous soyez édité par un éditeur ayant pignon sur rue ou un auteur auto-édité sur Internet, ne passez pas à côté de votre époque.
Les auteurs du passé entretenaient des correspondances, le blog d’auteur joue ce rôle et complète le papier.
A partir du moment où vous avez publié un ouvrage, un blog d’auteur devient vite indispensable.
D’ailleurs, de plus en plus d’éditeurs papier engagent leurs auteurs à en posséder un.
Inutile de faire l’autruche, les liens entre l’édition traditionnel et Internet vont être de plus en plus resserrés. Autant s’y faire.   

Faites un tour sur Internet, vous constaterez que même des écrivains connus, tels François Bon, Eric Chevillard, Stephen King, Maxime Chattam, etc., sont présents sur la toile.

S’ils consacrent du temps à un blog, ce n’est pas pour rien. Ils ont compris que c’est un remarquable moyen de développer une relation directe avec ceux qui achètent leurs livres ou qui hésitent à les acheter.

Quelques conseils 

Un blog d’auteur n’a rien en commun avec les autres blogs.
Il doit correspondre à votre personne. Impossible d’accéder à un minimum de notoriété avec un design, un ton et des mots ne sortant pas du lot.

Pensez votre blog comme un outil au service de votre carrière d’auteur.
Les lecteurs aiment savoir à quoi ressemble celle ou celui qui a publié le livre.
Montrez-vous, postez une photo de profil, parlez de vos projets, de vos doutes, de votre univers de travail. Faites en sorte qu’on s’attache à votre personne.
Soignez le propos plus que le style. Ne vous contentez pas de parler classiquement de l’écriture, montrez votre personnalité et assumez la.
Adoptez un ton qui vous ressemble.

Faut-il ouvrir son blog aux commentaires ?
Si vous êtes en train de travailler sur un livre, je vous le déconseille. Répondre aux commentaires prend beaucoup de temps. Songez déjà que pour qu’un blog d’auteur vive, il faut publier régulièrement des textes. Sinon, il ne sert à rien.

Attention, sauf si vous êtes déjà célèbre, ne publiez pas que des articles parlant de vous et de votre travail d’auteur, relayez d’autres écrits que vous trouvez intéressants. Notamment sur Internet. Relatez vos visites d’expositions ou salons concernant l’écrit ou la littérature, parlez de l’actualité des livres, donnez votre opinion sur vos lectures, etc.

Un blog d’auteur est un bon support pour publier et donner vie à des textes inédits dormant dans un tiroir. Ne vous en privez pas, un éditeur peut passer par là…
Sachez qu’un éditeur appréciera de voir que vous êtes capable de promouvoir votre personne et vos écrits.

Conseils techniques

Précautions à prendre concernant l’hébergement de votre blog ou site.
Les hébergeurs ne manquent pas, leurs tarifs se valent, mais pas leurs services.
Renseignez-vous bien sur l’assistance technique, certains hébergeurs répondent
en 24 h, d’autres, une semaine plus tard, voire plus…
Prenez le temps de lire les conditions d’abonnement. Vous devez avoir la main sur votre blog et rester maître de sa gestion. L’hébergeur doit vous donner tous les codes permettant d’intervenir sur votre blog.
Méfiez-vous, ne vous faites pas piéger par un abonnement qui ne vous permet pas de changer d’hébergeur quand bon vous semble.

Combien cela va approximativement coûter ?
– Achat du nom de domaine : de 10 à 50 €
– Achat d’un thème : de 15 à 50 €
– Hébergement : environ 10 € par mois

Un blog peut ne rien coûter. On trouve de nombreuses propositions pour réaliser un blog et l’héberger gratuitement. Inconvénient, ces blogs se ressemblent beaucoup. Si vous disposez d’un petit budget, achetez un thème et un hébergement, vous serez plus visible et plus libre. 

Quelle que soit votre décision, payant ou gratuit, choisissez un thème Respensive* pour votre blog d’auteur. Il faut qu’il s’adapte automatiquement à tous les formats car 60% des personnes consultent Internet sur le petit écran d’une tablette ou d’un smartphone.

Pourquoi choisir WordPress ?
Parce que c’est le plus performant, celui qui offre le plus de possibilités et qui évolue constamment. Il y a tellement de plugins et de ressources autour qu’il permet de créer n’importe quel service, même un e-commerce.

* « Responsive » veut dire qu’un blog ou thèmes s’adapte à tous les types d’écrans : téléphones, tablettes, télévisions, etc.

Publicités